Bach à voix basse

Jean-Sébastien Bach (1685 – 1750)

Cantate BWV 42 - Sinfonia

Cantate BWV 170 - aria « Vergnügte Ruh » NS

Cantate BWV 4 - Sinfonia 

Cantate BWV 74 - aria « Ich gehe hin » LK

Cantate BWV 133 - aria « Getrost ! » NS

Cantate BWV 33 - aria « Wie furchtsam wankten meine Schritte » NS

Cantate BWV 56 « Ich will den Kreuzstab gerne tragen » LK
- aria (basse) : Ich will den Kreuzstab gerne tragen
-
récitatif (basse) : Mein Wandel auf der Welt
- aria (basse) : Endlich, endlich wird mein Joch
- récitatif et arioso (basse) : Ich stehe fertig und bereit
- choral : Komm, o Tod, du Schlafes Bruder

Cantate BWV 42 - aria « Jesus ist ein Schild » LK

Cantate BWV 35 - aria « Gott hat alles wohl gemacht » NS

Cantate BWV 35 - Sinfonia n° 5

Cantate BWV 174 - aria « Greifet zu, fasst das Heil » LK

Cantate BWV 106 - duo de la cantate Actus tragicus
« In deine Hände, befehl’ ich meinen Geist » NS / LK

Cantate BWV 12 - Sinfonia n° 1

Cantate BWV 82 « Ich habe genug » NS
- aria (basse) : Ich habe genug
- récitatif (basse) : Ich habe genug
- aria (basse) : Schlummert ein, ihr matten Augen
- récitatif (basse) : Mein Gott ! Wenn kömmt das schöne ? Nun !
- aria (basse) : Ich freue mich auf meinen Tod


Le programme auquel vous invite Orfeo 55 est une découverte de la symbolique des voix chez Bach : la voix de basse est celle du Christ, Vox Christi, profonde et dramatique ; la voix d’alto symbolise l’expression de l’Esprit Saint, la voix de l’âme, Vox Anima, et exprime l’âme affligée et tourmentée du fidèle tout en espérant le salut à l’issue de son pèlerinage terrestre. Nous partirons à la découverte d’un dialogue imaginé entre l’âme et Dieu, magnifié par l’interprétation de deux musiciens d’exception illuminés par la connaissance intime de ce répertoire. Une pièce maîtresse par partie et des sinfonias et airs séparés complètent ce programme.

Durée : 1h45

Artistes

Dates

mar
11
décembre 2018
19h
 

Tarifs

Tarifs à la placeNormalRéduitPrivilège
Cat. 127 €21 €25 €
Abonnement Baroque et Liberté